AMBASSADE DE CÔTE D’IVOIRE A VIENNE
 Abidjan :
 Vienna :
EN | FR | DE

Vienne - 03.08.2018 - Depuis dix ans, l’armée autrichienne constate, impuissante, que les jeunes s’engagent de moins en moins dans l’armée. Aussi, la chute de natalité dans les années 90 n’a pas arrangé les choses. Heureusement, de 2004 à 2017, l’armée a enregistré une hausse des personnes aptes au service militaire (de 17% à 24%) mais est-ce qu’un intérêt existe réellement ?

En Autriche, les jeunes hommes de l’âge de 18 ans ont le choix entre effectuer un service civil obligatoire (pendant un an) ou un service militaire obligatoire (pendant 6 mois). Le constat est sans appel : nombreux sont ceux qui se tournent vers le service civil obligatoire, soit pour des raisons de santé soit parce qu’ils n’ont aucune attirance pour l’armée.

Après la seconde guerre mondiale, avec le baby-boom, l’armée se frottait les mains et accueillait ces jeunes hommes aptes au service militaire obligatoire à bras ouverts. Même quand le service civil obligatoire a été introduit en 1975, les jeunes hommes âgés d’au moins 16 ans se bousculaient au portail des casernes militaires. Jusqu’en 1991, chaque jeune homme devait se soumettre à un examen d’aptitude afin d’intégrer le service obligatoire. Ce temps est bel et bien révolu. Toujours moins de jeunes hommes sont disposés à intégrer le service militaire obligatoire et surtout à utiliser des armes à feu.

Hormis ce manque d’intérêt pour l’armée, la démographie de l’Autriche a également bien changé. Avant, l’Autriche pouvait enregistrer entre 100 000 et 110 000 naissances par an dont la moitié était des garçons. De nos jours, le nombre de naissance de garçons a bien reculé. Au 1er janvier 2018, 47 031 jeunes hommes âgés de 18 ans vivent en Autriche. Et aux vues des données, les années qui suivent vont voir naître entre 42 000 et 46 000 garçons. Parmi ces garçons, il faut soustraire ceux qui ne possèdent pas la nationalité autrichienne et aussi ceux qui refuseront de faire le service militaire obligatoire.

L’armée tente par des avantages financiers et/ou en nature d’attirer ces jeunes hommes, mais sans réel succès. Elle tire alors régulièrement la sonnette d’alarme afin que le gouvernement puisse prendre des mesures nécessaires pour renflouer les rangs.

Source:

https://derstandard.at/2000084641356/Immer-weniger-junge-Maenner-tauglich-fuer-den-Wehrdienst

Social Media

Latest News

  • 70 Turcs viennent de perdre leur nationalité autrichienne
    Vienne - 08.08.2018 - Le parti autrichien d’extrême droite (FPÖ) avait fait de son ....Know more
  • Lunacek critique la politique migratoire du gouvernement
    Vienne - 06.08.2018 - Ulrike Lunacek, ancienne Présidente du parti écologiste autrichi ....Know more
  • Plainte déposée contre le gouvernement
    Vienne - 06.08.2018 - Alexander Biach, directeur de l’association faîtière des Ca ....Know more
  • Toujours moins de volontaires pour l’armée
    Vienne - 03.08.2018 - Depuis dix ans, l’armée autrichienne constate, impuissante, que l ....Know more
  • Les enfants et jeunes demandeurs d’asile dans une situation de plus en plus précaire
    Vienne - 03.08.2018 - Andrea Holz-Dahrenstaedt, jeune avocate de la région de Salzburg, a ouv ....Know more
  • Nulla tristique ultrices purus vel egestas. Nam tortor metus, accumsan in tincidunt a, aliquam vitae diam. 25 October 2012
  • Nulla tristique ultrices purus vel egestas. Nam tortor metus, accumsan in tincidunt a, aliquam vitae diam. 28 October 2012