AMBASSADE DE CÔTE D’IVOIRE A VIENNE
 Abidjan :
 Vienna :
EN | FR | DE

Vienne - 08.08.2018 - Le parti autrichien d’extrême droite (FPÖ) avait fait de son cheval de bataille la mise à jour d’Autrichiens n’ayant pas renoncé à leur nationalité d’origine, la nationalité turque. En effet, suite au référendum de mars 2017 sur la réforme de la Constitution turque, le FPÖ avait réussi à mettre la main sur une clé USB contenant les noms des personnes ayant pris part à cette consultation électorale. De cette liste était ressortie que les Autrichiens d’origine turque avaient voté en faisant valoir leur nationalité turque. Ainsi, étant en possession de cette base de données, le FPÖ s’était empressé de la remettre au ministère fédéral de l’Intérieur afin qu’il diligente des enquêtes sur ces cas frauduleux. La clé USB contenait 100 000 noms de ressortissants turcs vivant en Autriche. Parmi eux, 20 000 ont été répertoriés par le Président du parti autrichien d’extrême droite (FPÖ) et actuel Vice-Chancelier fédéral, Heinz-Christian Strache, comme ayant de « fausse nationalité »

 Le gouvernement précédent composé du parti socio-démocrate autrichien (SPÖ) et du parti chrétien conservateur autrichien (ÖVP) avait pris ces allégations très au sérieux et avait lancé plusieurs enquêtes à cet effet. La peine encourue pour les cas avérés de double nationalité illégale est le retrait de la nationalité autrichienne.

Les régions, qui sont les autorités compétentes en matière de nationalité, ont engagé des procédures. A Vienne par exemple, 18 000 dossiers sont en cours de traitement. Dans la région du Voralberg, un cas a déjà été jugé par les autorités locales. L’utilisation frauduleuse de la double nationalité a été reconnue. Le gouverneur issu du parti chrétien conservateur autrichien (ÖVP), Markus Wallner, n’a pas attendu la décision du tribunal administratif fédéral. Il s’est d’ores et déjà prononcé pour des sanctions fermes. Il souhaite retirer la nationalité autrichienne à ces « contrevenants ». Au Voralberg, 37 cas ont été identifiés dont cinq sont en cours de traitement.

Le gouvernement actuel, dont le FPÖ fait désormais parti, a poursuivi le processus entamé. Les personnes dont l’utilisation frauduleuse de la double nationalité est

 

 

avérée, ont immédiatement fait appel de la décision. Les représentants des régions concernées attendent la décision définitive du tribunal administratif fédéral pour agir. Cette décision fera jurisprudence pour tous les cas similaires l’avenir.

L’utilisation frauduleuse de la double nationalité est difficile à prouver. Les autorités autrichiennes doivent obtenir de leurs homologues turcs des documents officiels attestant que les personnes citées jouissent effectivement de la nationalité turque. Mais les autorités turques traînent à fournir ces preuves. Cela rallonge alors la durée de la procédure. Sans compter les procédures d’appel qui peuvent être déposées auprès du tribunal administratif fédéral et en dernier recours, devant la Cour constitutionnelle autrichienne.

Source:

https://diepresse.com/home/innenpolitik/5476933/70-Tuerken-verloren-die-oesterreichische-Staatsbuergerschaft

Social Media

Latest News

  • 70 Turcs viennent de perdre leur nationalité autrichienne
    Vienne - 08.08.2018 - Le parti autrichien d’extrême droite (FPÖ) avait fait de son ....Know more
  • Lunacek critique la politique migratoire du gouvernement
    Vienne - 06.08.2018 - Ulrike Lunacek, ancienne Présidente du parti écologiste autrichi ....Know more
  • Plainte déposée contre le gouvernement
    Vienne - 06.08.2018 - Alexander Biach, directeur de l’association faîtière des Ca ....Know more
  • Toujours moins de volontaires pour l’armée
    Vienne - 03.08.2018 - Depuis dix ans, l’armée autrichienne constate, impuissante, que l ....Know more
  • Les enfants et jeunes demandeurs d’asile dans une situation de plus en plus précaire
    Vienne - 03.08.2018 - Andrea Holz-Dahrenstaedt, jeune avocate de la région de Salzburg, a ouv ....Know more
  • Nulla tristique ultrices purus vel egestas. Nam tortor metus, accumsan in tincidunt a, aliquam vitae diam. 25 October 2012
  • Nulla tristique ultrices purus vel egestas. Nam tortor metus, accumsan in tincidunt a, aliquam vitae diam. 28 October 2012